If you want breakfast in bed, sleep in the kitchen!

dimanche 26 juin 2016

Gâteau Choco-Coco-Framboises

Hello tout le monde!
J’espère que vous allez bien… le temps fut récemment bien pourri mais j’ai gardé le moral en pâtissant! Je dois tout de même avouer que le beau temps de ces derniers jours était fort attendu, place aux salades de fruits et autres petites fraîcheurs d’été car jusqu’à présent l’envie était plutôt à du chocolat chaud et au bon vieux cake et aux biscuits. C’était la minute ronchon sponsorisée par la météo de Belgique.

Nous avons fêté les papas il y a peu et, pour l’occasion, j’ai réalisé un cake choco-coco-framboise. Il s’agit d’une base de Mollie cake à laquelle j’ai ajouté des pépites de chocolat monté avec un glaçage à la noix de coco et agrémenté de framboises fraîches entre les couches, ensuite recouvert du même glaçage. La déco était faites de Raffaello et de framboises fraîches.

Alors, tout d’abord, après le crumbcoat (couche de recouvrement au glaçage pour éviter que des miettes de cake soient visibles), j’ai eu un petit souci avec le reste de glaçage que j’avais laissé au réfrigérateur le temps que le crumbcoat prenne. Erreur! J’aurais du le garder à température ambiante mais en plus, j’ai eu le malheureux réflexe de le battre à la feuille directement sans le laisser retomber à température ambiante… c’était magnifique! Tous les ingrédients se sont séparés donc plus de glaçage pour la finition. Heureusement, il y a la tendance des nude cakes et mon crumbcoat était assez bien fait que pour être joli. Mais bon à noter: TOUJOURS laisser le glaçage contenant du beurre à température ambiante avant de le re-travailler au robot. Sinon ce sera la catastrophe.


Malgré cette mésaventure, je dois dire que, de tous les cakes que j’ai réalisés, celui-ci est mon favori!!! L’association coco-framboise est bien sûr une tuerie mais les pépites de chocolat amène une légère amertume et un petit kick qui est le bienvenu. Le glaçage est onctueux et, même à la sortie du réfrigérateur, il n’est pas trop ferme. Je ne vais pas vous cacher que j’adore les Raffaello et que c’était selon moi la note décadente de ce gâteau… 


Le principal intéressé a adoré son gâteau! Dire que mon père adore la coco serait un euphémisme. Il en mange sous toutes les formes… sur les guimauves, dans le chocolat, si guimauves et chocolat ensemble c’est encore mieux, sur et dans les cakes, les crèmes, les biscuits. Mais il aime aussi la coco version salée, dans le curry surtout et la soupe thaï et même les saucisses cuites à l’huile de coco!!! J’aurais d’ailleurs dû prendre une photo la dernière fois qu’il a ouvert une noix de coco avec sa machette… C’était excellent!

Gâteau aux pépites de chocolat & framboises et glaçage à la noix de coco

Ingrédients:
Pour les Mollie cakes (x 2)
3 œufs
250 g de sucre
250 g de farine
250 g de crème à fouetter (30 % MG)
10 g de levure chimique
1 c. à c. d'extrait de vanille ou vanille en poudre
100 g de pépites de chocolat mélangées avec un peu de farine
Extra
2 raviers de framboises
Pour le glaçage
300 g de sucre cristallisé
6 blancs d’œuf
340 g de beurre à température ambiante coupé en morceaux
1 c. à c. d’extrait ou de poudre de vanille 
1/4 de c. à c. de sel
240 g de crème de coco
Pour la déco
1 boite de Raffaello
1 ravier de framboises

Préparation:

Pour les Mollie cakes (x 2)
Montez d'abord la crème fouettée.
Préchauffez votre four à 160°C.
Ensuite dans le bol de votre robot, fouettez les œufs et le sucre à vitesse moyenne, jusqu'à ce que l'appareil double de volume. Mélangez la farine et la levure. Ajoutez ensuite en plusieurs fois le mélange farine+levure et mélangez bien. Ajoutez la vanille et mélangez encore un peu. Enfin, ajoutez les pépites de chocolat et mélangez doucement.
Incorporez délicatement la crème fouettée aux autres ingrédients à l'aide d'une maryse ou d'une spatule. Versez le mélange dans un moule à gâteau et faites cuire durant 60 minutes.
Une fois la cuisson terminée, laissez un peu refroidir le gâteau dans le moule (10 minutes) puis démoulez-le et posez-le sur une grille afin qu'il refroidisse.
Réalisez un deuxième gâteau.

Pour le glaçage
Dans un bol à l’épreuve de la chaleur, mélangez le sucre et les blancs d’œufs. Placez le bol au bain-marie et réchauffez le mélange sucre + œufs durant 6 à 8 minutes, jusqu’à ce que celui-ci soit chaud au touché et que le sucre soit dissous.
Retirer du feu et transférer le mélange dans le bol de votre robot électrique. A l’aide du fouet, faites monter le mélange en meringue sur vitesse moyenne-forte (6 à 8 minutes) jusqu’à ce que celle-ci soit légère, bien blanche et refroidie au touché. Diminuer la vitesse sur faible et ajoutez le beurre morceau par morceau. Augmentez la vitesse sur moyenne et continuer à mélanger durant 4 à 5 minutes, jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé. Le glaçage devrait être lisse et brillant. Si celui-ci a l’air caillé après l’ajout du beurre, continuez à mélanger jusqu’à ce que le mélange ait l’air crémeux.
Ajoutez la vanille, le sel et la crème de coco et mélangez encore quelques minutes jusqu’à ce que les ingrédients soient bien incorporés. Ici encore, si le glaçage a l’air caillé après l’ajout de la crème de coco, continuez à mélanger jusqu’à ce que le mélange ait l’air crémeux.
Il est conseillé d’utiliser le glaçage dans les 30 minutes. Si vous planifiez de l’utiliser plus tard, placez le dans une boite hermétique et gardez-le à température ambiante jusqu’à 1 jour. Battez-le à l’ai de la feuille du mixeur pour lui redonner son aspect crémeux avant de l’utiliser. Vous pouvez également le conserver jusqu’à 2 semaines au réfrigérateur. Il faudra alors ramener le glaçage à température ambiante avant de le travailler à la feuille durant 6 à 8 minutes.

L'assemblage
Une fois votre cake bien refroidi, coupez le dessus afin d'aplanir la surface. Coupez ensuite votre cake en deux. Effectuez la même opération avec le deuxième cake.
Placez un premier disque sur une assiette ou un plat à cake. Recouvrez d'une couche de glaçage, ensuite de framboises coupées en deux et enfin encore un peu de glaçage. Posez un deuxième, troisième et quatrième disque de cake par-dessus. Répétez à chaque fois l'opération glaçage et framboises. Recouvrez le tout de glaçage (dessus et coté). 

Pour la déco
Placez des Raffaello sur le pourtour du dessus du cake. Placez ensuite des framboises au centre pour recouvrir le dessus.


dimanche 12 juin 2016

~Scène de crime ~ Cheesecake Tout Chocolat

Hello tout le monde!
Aujourd'hui sur le blog, une tuerie! Vraiment une tuerie, pas du tout light et d'une décadence incroyable. Du chocolat avec du chocolat et encore une couche de chocolat... donc, au cas où ce ne serait pas encore clair, cette recette contient beaucoup de chocolat. 

J'ai eu une grosse envie de cheesecake, comme ça, en une fois... j'ai fait quelques petites recherches et regardé mes recettes déjà postées et me suis rendue compte que je n'avais pas encore essayé le cheesecake au chocolat. Alors bon, je me suis dit autant y aller à fond et j'ai choisi une recette triple chocolat avec option spéciale coma post-ingestion. Je vous préviens si vous comptez le réaliser, annulez vos plans de la journée car, après avoir mangé une part, votre canapé deviendra votre meilleur ami (attention, effet euphorique possible... hihihi).

Lors de la dégustation, la cuisine s'est transformée en vraie scène de crime. IN-CROY-ABLE!!! Le cheesecake est parti en moins de 5 minutes et tout le monde gémissait entre chaque bouchée (haha mes gâteaux ont des effets bizarres sur les gens). J'ai donc décidé de donner une ambiance scène de crime à mes photos pour le fun...

Pièce à conviction n° 1.

Cheesecake triple chocolat & Oreos
Ingrédients:
La base
24 Oreos réduits en poudre au blender
57 g de beurre fondu
Le cheesecake
500 g de fromage Philadelphia
400 g de ricotta
3 c. à s. de cacao amer
167 g de sucre glace
4 œufs à température ambiante
280 g de chocolat noir
La ganache
180 ml de crème fraîche (30 %)
170 g de chocolat noir (pour moi, du chocolat myrtille-amande Delhaize)
1 c. à s. sucre cristallisé
Déco
Copeaux de chocolat
Billes chocolatées
Préparation:
La base
Préchauffez votre four à 175°C.
Beurrez un moule à manqué de 20 cm de diamètre et réservez.
Après avoir réduit les Oreos en poudre à l'aide d'un blender et fait fondre le beurre, ajoutez ce dernier à la poudre de biscuits et mélangez encore à l'aide du blender.
Récupérez le mélange et abaissez-le dans le moule afin de recouvrir le fond et une partie du tour. Enfournez pour 8 minutes. Laissez ensuite refroidir dans le moule pendant que vous préparez le cheesecake.
Le cheesecake
Faites fondre les 280 g de chocolat au bain-marie et réservez.
Fouettez la crème avec le sucre glace jusqu'à ce qu'elle monte, ajoutez ensuite le cacao. Incorporez les œufs un à la fois à vitesse réduite de votre mixeur. Ajoutez le chocolat fondu en mélangeant à vitesse réduite jusqu'à incorporation. Coulez la préparation sur le fond biscuité en aplanissant bien la surface et enfournez pour une durée allant de 1 heure et 1 heure 10 minutes, ou jusqu'à ce que le centre soit bien pris.
Laissez refroidir 5 minutes dans le moule sur une grille. Passez ensuite un couteau le long du moule pour dégager le cheesecake des parois. Placez au réfrigérateur pour minimum 8 heures, toute une nuit c'est encore mieux.
La Ganache
Placez le chocolat, la crème et le sucre cristallisé dans un poêlon et faites chauffez à feu doux jusqu'à ce que le chocolat et le sucre soient bien fondus et incorporés à la crème. Laissez un peu refroidir et coulez ensuite la ganache sur le dessus du cheesecake. Lorsque la ganache est prise et refroidie (1 heure?), faites à nouveau glisser un couteau le long des parois du moule avant de démouler. Décorez à l'aide de copeaux de chocolat et de billes chocolatées.

Vous pouvez aussi le conserver dans sa forme jusqu'à 2 à 3 jours au réfrigérateur et le démouler un peu avant de servir. Il se conserve très bien. Décorez alors le cheesecake le jour-même avant de le servir à vos invités.

Pièce à conviction n° 2.

Pièce à conviction n° 3.